/news/currentevents

Saguenay–Lac-Saint-Jean

L’aide du public demandé pour un cas de braconnage au lac Brûlé

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

gracieuseté

Attention, contenu explicite au bas de cette page

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs demande l'aide du public afin de résoudre un acte de braconnage, survenu aux environs du kilomètre 110 du chemin du barrage du Pamouscachiou, au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Les agents de protection de la faune de Chicoutimi sont à la recherche d'informations concernant l'abattage illégal d'un orignal femelle. L'événement serait survenu aux alentours du 31 juillet dernier, dans le secteur du déversoir numéro 2 au nord-ouest du réservoir Pipmuacan, au lac Brûlé.

Les agents ont examiné la scène de braconnage et possèdent déjà des indices. Un véhicule noir de marque GMC, possiblement un modèle datant de 2001, aurait été aperçu stationné au débarcadère du lac Brûlé.

Le ministère mentionne sur sa page Facebook que «lors de l'événement, la femelle orignal gémissait très fort et avait le museau presque dans l'eau. Les suspects l'ont déplacé à environ 15 pieds du lac pour l'éviscérer».

Toute information peut être transmise, en toute confidentialité, auprès de SOS Braconnage par téléphone au 1 800 463-2191 ou par courriel à centralesos@mffp.gouv.qc.ca, ou encore directement au bureau de la protection de la faune de Chicoutimi au 418 698-3567.

Braconnage au Saguenay