/news/world

À VOIR

La leçon au monde d'un garçon de six ans

TVA Nouvelles

Un garçon de six ans a montré au monde comment il fallait agir à l'endroit des réfugiés. Sa lettre au président des États-Unis l'a tellement ému qu'il l'a partagée lors de son discours devant les Nations unies.

Alex, un garçon de six ans de New York, a écrit directement au président Barack Obama pour lui demander si sa famille et lui pouvaient accueillir Omran, le jeune syrien dont la photo a fait le tour du monde il y a quelques semaines après que sa maison ait été bombardée.

«Nous allons lui donner une famille et il sera notre frère. Catherine, ma petite soeur, va ramasser des papillons et des libellules pour lui», écrit le petit Alex.

Faisant preuve de beaucoup d'ouverture, le garçon explique qu'il s'est récemment fait un ami d'origine syrienne à qui il aimerait bien le présenter. «Je vais lui présenter Omar et on pourra tous jouer ensemble.»

Conscients que le petit Omran n'a pas de jouet, Alex et sa petite soeur sont prêts à partager. «Catherine va partager son lapin bleu et je vais partager mon vélo. Je vais lui apprendre comment faire du vélo», poursuit Alex.

Le président a tellement été touché par cette lettre qu'il a décidé de partager les mots du jeune garçon à tous. «Ce sont les mots d'un garçon de six ans, un jeune enfant qui n'a pas appris à être cynique ou méfiant envers les autres en raison d'où ils viennent, de ce à quoi ils ressemblent ou encore de comment ils prient», a affirmé Obama.

«Nous devrions tous être comme Alex», a simplement conclu le président américain.

Dans la même catégorie