/finance/homepage

À compter de février

Air Canada lance une liaison Montréal-Shanghai

Argent

Air Canada a annoncé vendredi le lancement de vols quotidiens entre Montréal et Shanghai, en Chine, à compter de février prochain.

Ces vols sans escale d’une durée de 14 heures et demie se feront à bord d’appareils 787-8 Dreamliner de Boeing. Il s’agira du premier service assuré par Air Canada avec cet appareil au départ de Montréal.

Selon le président et chef de la direction d’Air Canada, Calin Rovinescu, la nouvelle liaison «met encore plus en évidence notre engagement (...) à renforcer l’aéroport Montréal-Trudeau comme plaque tournante stratégique».

M. Rovinescu a souligné qu’Air Canada sera le seul transporteur canadien à assurer un service quotidien sans escale transpacifique entre Montréal et la région Asie-Pacifique. Ce sera aussi le plus long vol jamais exploité par un transporteur au départ de Montréal-Trudeau.

L'horaire des vols a été établi de façon à optimiser les correspondances du transporteur dans l'Est canadien et aux États-Unis, notamment pour Ottawa, Québec, Halifax, New York et Boston.

À Shanghai, les partenaires commerciaux Star Alliance Air China et Shenzhen Airlinesainsi que Juneyao Airlines, offriront des connectivités pour plusieurs destinations chinoises comme ChengduChongqing et Shenzhen.

L'ajout de cette destination internationale représentera la création d'environ 200 emplois, a indiqué M. Rovinescu. Présentement, Air Canada emploie 5500 personnes à Montréal.

Le vol sera le deuxième à destination de la Chine à partir de Montréal, avec la liaison Montréal-Beijing exploitée par Air China depuis septembre dernier.

Deuxième partenaire commercial

La Chine est le deuxième partenaire économique du Canada, après les États-Unis. Depuis 2010, le nombre de visiteurs chinois au Québec est en hausse de près de 23% par année, et Québec investira un million $ au cours des trois prochaines années pour appuyer les efforts touristiques menés par diverses organisations telles que Tourisme Montréal en Chine.

«La nouvelle liaison Montréal-Shanghai offrira à nos entrepreneurs, à nos chercheurs et à nos artistes un accès direct et stratégique à la deuxième économie mondiale. Elle consolidera nos relations avec ce partenaire économique d'importance en plus d'accroître le rayonnement du Québec à l'international et de susciter la création de plus d'une centaine d'emplois à Montréal», a souligné la ministre de l'Économie, Dominique Anglade.

Le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc, parle d’un développement «extraordinaire» pour les gens d’affaires de la métropole.

«Les entreprises qui ont déjà amorcé leur percée en Chine et dans les autres pays asiatiques en seront les premiers bénéficiaires», a-t-il dit.

Le président et chef de la direction d'Air Canada, Calin Rovinescu, fait l'annonce.