/news/politics

Course à la direction du Parti conservateur

Blaney se rapproche d’une candidature

Guillaume St-Pierre | Agence QMI

JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

Le député de la région de Québec, Steven Blaney, se rapproche d’une candidature à la course à la direction du Parti conservateur.

M. Blaney a annoncé, vendredi matin, qu’il réduit son rôle à la Chambre des communes afin de poursuivre sa réflexion sur l’avenir de son parti.

Le député de Bellechasse-Les-Etchemins-Lévis renonce donc à sa fonction de porte-parole de l’opposition officielle en matière de Services publics et d’Approvisionnement.

«C’est une étape importante dans sa réflexion, a confirmé un porte-parole, Pierre-Luc Jean. Il va maintenant avoir plus de temps pour intensifier ses consultations.»

Les appuis à M. Blaney se comptent parmi les militants, mais aussi à l’intérieur du caucus des députés conservateurs, selon M. Jean.

L’ancien ministre fera connaître sa décision avant le premier débat des candidats à la course à la direction, prévu le 10 novembre prochain à Saskatoon.

S’il décidait de tenter sa chance, Steven Blaney serait le deuxième Québécois sur la ligne de départ, avec Maxime Bernier.

Ce dernier, avec Kellie Leitch, Michael Chong et Tony Clement sont pour le moment les quatre candidats officiellement inscrits.

Dans la même catégorie