/news/society

France

Un compte Instagram contre les dangers de l'alcoolisme

TVA Nouvelles

Instagram, Louise Delage

Le compte Instagram de Louise Delage a tout de celui de la jeune Parisienne jeune et branchée.

Souvenirs de Berlin 🇩🇪

Une photo publiée par Louise Delage (@louise.delage) le

Virées entre copains, voyages dans les villes les plus en vue de la planète, appartement à faire rêver, un verre à la main, la photogénique Louise a alimenté son compte de 150 photos depuis le 1er août 2016.

Un détail a pourtant fait tiquer de nombreux internautes: sur chaque photo Louise pose avec un verre d’alcool à la main, une bière en arrière-plan ou une bouteille de vin dans le cadre.

Ravitaillement 😍

Une photo publiée par Louise Delage (@louise.delage) le

Doutant de la véracité du compte, le journaliste du Libération Tristan Berteloot a même publié une série de gazouillis.

«Les photos sont quant à elles assez pro, mais font très pub (...)», a écrit le journaliste le 9 septembre dernier.

😧 Contemplation 😧

Une photo publiée par Louise Delage (@louise.delage) le

«Et qu’il s’agit d’un début de campagne contre l’alcool chez les jeunes, ou un truc du genre (...)», a-t-il ajouté.

Quelques milliers d’abonnés plus tard, le pot aux roses a finalement été dévoilé. Comme l’avaient soupçonné de nombreux internautes, Louise Delage n’a effectivement jamais existé.

Like my addiction

Une vidéo publiée par Louise Delage (@louise.delage) le

Le compte Instagram de la jeune Parisienne dans le vent avait été créé par l’Agence de communication BETC dans le cadre d’une campagne pour l’association Addict Aides dans le but de sensibiliser aux différentes dépendances.

«Ses followers avaient-ils vraiment conscience de ce qu'ils likaient? Il est facile de passer à côté de l'addiction d'un proche», est-il écrit dans la 150e publication, mise en ligne jeudi.

 

 

 

 

Dans la même catégorie