/news/world

Un symbole de tolérance

Une femme devenue homme a porté l’enfant d’un homme devenu femme

TVA Nouvelles 

La naissance de l’enfant du couple transgenre le plus en vue de l’Amérique du Sud fait réagir en Équateur. Le père était devenu le premier à devenir enceint d’une mère transgenre dans cette partie du monde.

Le nom et le sexe de l’enfant vieux de 16 semaines n’ont pas été annoncés. Pour l’instant, il est connu sous le nom de Caraote, ce qui signifie «la chenille», selon les informations rapportées par la BBC.

De nombreuses photos du couple et de la grossesse ont été publiées sur la page Facebook du père, Fernando Machado, et suscitent de nombreuses réactions.

Les amoureux n’avaient pas eu de chirurgie pour changer de sexe et ont pu ainsi concevoir l’enfant sans intervention médicale. Quatre mois plus tard, le couple a signalé son intention d’agrandir leur famille.

«Devenir mère est une chose que ce je n’aurais jamais cru possible, car je suis transsexuelle, a dit la mère, Diane Rodriguez. Auparavant, il fallait être castrée pour être une femme aux yeux de la loi.»

Un couple activiste

Diane Rodriguez était devenue en 2013 la première personne transgenre à se présenter aux élections dans son pays. Après une défaite, elle aimerait maintenant se lancer dans la course pour être élue au sénat en 2017. Elle a été critiquée en tentant de rapprocher l’establishment catholique et les groupes LGBT.

Le couple s’est rencontré sur Facebook. Diane, née Luis, y a trouvé le profil de Fernando Machado, née Maria, qui est également transgenre. La jeune femme souhaitait trouver une personne qui pourrait à la fois soutenir sa carrière et fonder une famille.

Dans la même catégorie