/finance/homepage

À Dorval

Unifor fait une percée chez Bell Mobilité

Argent

Le syndicat Unifor vient de faire une percée chez Bell Mobilité, une filiale de Bell qui ne compte aucun syndicat.

Des employés de Bell Mobilité en poste à Dorval ont en effet voté à hauteur de 75% pour se joindre à Unifor, qui représente déjà quelque 20 000 travailleurs dans les différentes filiales de Bell.

Le nouveau syndicat représente la quarantaine de  travailleurs du département analyste communication technique. 

«Nous espérons pouvoir recruter d'autres travailleuses et travailleurs dans d'autres bureaux de cet employeur au cours des prochaines semaines», a commenté vendredi François Beaudoin, représentant national au service du recrutement d'Unifor.

En mars dernier, les travailleurs de Bell Express Vu s’étaient joints à Unifor, le plus importance syndicat dans le secteur des télécoms au Québec et au Canada

Dans la même catégorie