/regional/saguenay

Paiement de licence

La SPCA Saguenay lance un appel à la population

Kate Tremblay | TVA Nouvelles

La présence record d'animaux dans les locaux de la SPCA Saguenay fait grimper les coûts de ses opérations et en plus, les propriétaires de chiens du secteur tardent à payer leur licence.

L'organisme est ainsi privé de l'une de ses principales sources de revenus.

Les citoyens des secteurs de Shipshaw et de Lac Kénogami ont reçu leur facture le 1er septembre dernier. Ils avaient jusqu'au 30 septembre pour payer, mais plus de 50% d'entre eux ne l'ont pas encore fait.

«La plupart des gens croient que l'on bénéficie d'importantes subventions, mais ce n'est pas le cas, précise la directrice générale Marypier Hudon-Thériault. Les licences, les frais liés aux adoptions et les dons de la population sont nos principales sources de revenus».

Avec plus de 120 chats en attente d'une famille adoptive, la SPCA Saguenay a plus que jamais besoin de ces revenus.

«Nous avons besoin d'argent pour prendre soin de tous ces animaux, mais aussi pour payer le personnel qui s'en occupe, explique Mme Hudon-Thériault. Onze personnes travaillent à la SPCA Saguenay.»

Les citoyens qui ne se conforment pas à la réglementation municipale et qui n'enregistrent pas leur animal de compagnie annuellement s'exposent à une amende.