/regional/homepage

150e de la Confédération canadienne

Des grands voiliers attendus en 2017 au Québec

Agence QMI 

Plusieurs ports de l’est du Québec recevront de la grande visite en juillet 2017. Des grands voiliers y feront des escales dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération canadienne.

Rendez-vous 2017 est une grande course transatlantique à laquelle participeront une quarantaine de voiliers de partout dans le monde. Ils partiront de l’Angleterre pour atteindre Québec, le point culminant de la course, du 18 au 23 juillet.

Mais, dans les jours précédents, les navires s’arrêteront dans plusieurs villes maritimes du Québec, dont Carleton, Gaspé, Sainte-Anne-des-Monts, Les Îles-de-la-Madeleine, Rimouski, Tadoussac, Havre-Saint-Pierre, Baie-Comeau et Sept-Îles.

«Ça va être pour la communauté, mais aussi pour les matelots de ces grands voiliers. C'est une grande fête», explique la directrice de Tourisme Sept-Îles, Marie-Ève Cyr.

Un des principaux avantages de Sept-Îles pour ce type d’événement est la concentration au même endroit de plusieurs quais capables d’accueillir des navires et leur équipage, selon le chef d'escale de Destination Sept-Îles, Vincent Roy-Bérubé.

«Une camaraderie se forge. Ces gens-là veulent profiter de leur escale ensemble. Et ça, c’est une exigence du comité organisateur, c’est à-dire avoir les membres d’équipage autour du même site.»

Sept-Îles pourrait accueillir jusqu’à sept grands voiliers. L’événement bénéficiera d’un budget de 58 000 $ dont une partie sera comblée par la municipalité et une autre par des commanditaires.

«On a demandé un navire de catégorie A, parmi les plus grands, indique le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier. On parle jusqu’à sept navires. Ils sont en train de planifier l’événement. Mais quelle vitrine pour Sept-Îles!»

Rendez-vous 2017 offre aux citoyens qui le souhaitent de vivre l’expérience de matelot sur un grand voilier, soit pour quelques jours sur le fleuve, soit pour toute la durée de la course.