/news/politics

Quatre élections

Les candidats sont connus pour les partielles du 5 décembre

Agence QMI 

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Au total, 38 candidats tenteront de se faire élire lors des quatre élections partielles qui se tiendront le 5 décembre au Québec dans Arthabaska, Marie-Victorin, Saint-Jérôme et Verdun a annoncé samedi le Directeur général des élections.

Pour ces quatre circonscriptions, on compte 34, 2 % de femmes et une forte proportion de jeunes avec 35,1 % des candidats âgés de 18 à 29 ans.

C’est dans Marie-Victorin, la circonscription laissée vacante après la démission du député péquiste Bernard Drainville, que se présente le plus grand nombre de candidats. Pas moins de 11 personnes ont produit une déclaration de candidature.

De nombreuses bannières méconnues font leur apparition dans ces élections comme le Parti travailliste du Québec, le Changement intégrité pour notre Québec, l’Équipe autonomiste.

Plus de 210 000 électeurs sont conviés aux urnes pour faire élire des successeurs au libéral Jacques Daoust (Vendun), aux péquistes Bernard Drainville (Marie-Victorin) et Pierre Karl Péladeau (Saint-Jérôme) et à feu Sylvie Roy (Arthabaska) qui avait quitté la CAQ en 2015 pour siéger comme indépendante. Mme Roy est décédée subitement à 51 ans en juillet 2016.

Dans la même catégorie