/regional/montreal

Au lendemain du référendum

Coderre veut implanter des synagogues sur l'avenue Van Horne

Marie Christine Trottier | Agence QMI

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBE

Le maire Coderre a évoqué lundi la possibilité de créer une zone pour des lieux de cultes sur l'avenue Van Horne au lendemain du référendum qui permet l’application du règlement de l’arrondissement d'Outremont les interdisant sur l'avenue Bernard.

«Il y a un secteur de Van Horne qu'on pourrait reconsidérer pour des lieux de culte. [...] C'est une place qui pourrait être intéressante et faire l'objet d'un consensus. Il faut trouver l'équilibre», a déclaré Denis Coderre.

Le maire n'a toutefois pas précisé de secteurs particuliers de l'avenue Van Horne, mais il estime que ça pourrait être intéressant que ce soit situé près du futur campus Outremont de l'Université de Montréal.

À savoir si ce projet de changement de zonage pourrait éviter une contestation judiciaire par la communauté juive hassidique qui tient à pouvoir implanter de nouvelles synagogues à Outremont, le maire a répondu: «Ça pourrait vouloir dire ça, mais je ne veux pas m'immiscer là-dedans [le processus judiciaire].»

Il faudra toutefois qu'un éventuel changement de zonage, permettant d'implanter de nouveaux lieux de cultes, soit adopté par l'arrondissement d'Outremont. Le maire promet de discuter de la question avec la mairesse de l'arrondissement, Marie Cinq-Mars.

Dans la même catégorie