/news/society

Une fillette sauvée par l'Hôpital Shriners

«Je ne suis jamais découragée. Je suis très forte»

TVA Nouvelles

Une jeune Haïtienne de 6 ans a été sauvée par une équipe de l'Hôpital Shriners pour enfants. Elle doit aussi sa guérison à une journaliste montréalaise.

Linsia connaît bien l'Hôpital Shriners. Elle y est venue à de nombreuses reprises depuis deux ans et demi. En 2012, elle avait deux ans lorsqu'elle a été blessée à la jambe gauche en Haïti.

La fillette a été opérée à plusieurs reprises dans une clinique américaine qui traite le diabète en Haïti. L'infection a été contrôlée, mais elle a perdu une masse osseuse au niveau du tibia.

Un médecin en Haïti connaît les Shriners. Il sait que leur fondation accueille chaque année entre 25 et 50 enfants du monde entier.

C'est celui-ci qui a fait le lien avec la journaliste Sue Montgomery. Elle a décidé d'accueillir gratuitement Linsia et sa mère. Elle représente beaucoup pour eux.

Sue Montgomery a été marquée pour la vie. Une famille haïtienne l'a accueillie à bras ouverts pour ses reportages lors du tremblement de terre en 2010.

«C'était incroyable! Leur générosité. Ils m'ont donné de la nourriture», raconte-t-elle.

Ce chirurgien orthopédiste a opéré la petite fille de 6 ans à quatre reprises pour, entre autres, allonger sa jambe d'un millimètre par jour. La facture totale est de 100 000 dollars. La fondation a payé.

Malgré tout ce qu'elle a enduré, Linsia ne pleurait pas et encourageait sa mère.

«Maman, ne soit pas découragée. Moi, je ne suis jamais découragée. Je suis très forte», dit-elle.

Après de longues séances de réadaptation, elle se porte bien. Elle retournera dans son pays le 14 décembre et retrouvera sa soeur qu'elle n'a pas vue depuis 2014.

Linsia devra revenir une fois par année aux Shriners jusqu'à l'adolescence et subira une autre intervention pour allonger encore une fois sa jambe dans 2 ou 3 ans.