/regional/montreal

Vie de quartier

Une petite Floride dans le Mile End

Camille Dufétel | Agence QMI

PHOTO COURTOISIE

Une nouvelle place hivernale voit le jour dans le Mile End, à l’image du Village au Pied-du-Courant, mais version «Petite Floride», pour inciter les Montréalais à sortir de leur tanière durant le grand froid.

«Plutôt que de fuir en Floride cet hiver, on se crée notre petit paradis ici», a expliqué Jérôme Glad, cofondateur de La Pépinière, derrière des espaces collectifs autogérés comme Les Jardineries, le Village au Pied-du-Courant et désormais La Petite Floride.

Situé à l’angle des avenues De Gaspé et Bernard, ce nouvel espace public, toujours en montage, ouvrira une semaine plus tard que prévu, soit le 9 décembre, question aussi d’attendre la neige. Il restera ouvert jusqu’au 31 mars.

Un autobus-chalet

Pour se réchauffer, direction l’autobus reconverti en café-bar où seront servis du café, des grilled cheese, de la soupe et du vin chaud: celui-ci est situé à côté d’une patinoire de 7200 pieds carrés.

«C’est un peu comme un chalet, tu vas patiner puis tu te réchauffes à l’intérieur, a précisé Jérôme Glad. On souhaite faire le test d’ouvrir ce café en dehors des événements, car environ 2000 personnes venant du métro Rosemont passent sur ce site chaque jour : on aimerait voir leur intérêt.»

L’idéal, selon lui, serait que le site reste ouvert en permanence.

Outre un marché de Noël prévu dans une semaine, La Petite Floride invitera les Montréalais à la mi-décembre à un «party» de bureau public, notamment pour les travailleurs autonomes.

La patinoire, éclairée et accompagnée de vestiaires, n’ouvrira qu’en janvier. Les Montréalais seront invités à y jouer au hockey librement en journée, tandis que plusieurs événements de jeux de curling ou de ballon-balai seront organisés. «On devrait avoir une butte pour faire des glissades et des événements culturels seront organisés par des acteurs locaux ou nous-mêmes.» En mars, rendez-vous avec un mois de cabane à sucre.

Revitaliser les abords de la voie ferrée

La Petite Floride s’inscrit parmi plusieurs projets de L’Agora des Possibles, qui questionne la réappropriation possible des terrains vacants au bord de la voie ferrée dans le Mile End.

«Avec notre projet on vient questionner l’hiver, c’est un peu un pôle de concertation sur ce que ce site peut devenir dans les années futures, l’hiver étant la pas mal un moment que l’on prend pour réfléchir sur l’avenir des choses à Montréal», a mentionné Jérôme Glad.

Le projet a reçu pour le moment une subvention de 16 900 $ dans le cadre L’Agora des Possibles – soutien de la Ville de Montréal grâce à une aide financière du gouvernement du Québec relativement à l'Entente Montréal 2025 – et une autre de 25 000 $ de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Le mobilier utilisé sur le site est précisément celui du Village au Pied-du-Courant et des Jardineries.