/finance/homepage

Panier d’épicerie 3 à 5% plus cher

EXCLUSIF | Flambée des prix des aliments en 2017

Pierre-Olivier Zappa | TVA Nouvelles

La prochaine année n’offrira aucun répit au portefeuille des Québécois. En 2017, les fruits, les légumes et les viandes connaîtront de nouvelles hausses de prix, supérieures à l’an dernier, a appris TVA Nouvelles.

Chaque famille devra débourser en moyenne 420 dollars de plus pour son panier d’épicerie l’an prochain. Un panier de 3 à 5% plus cher, selon le rapport annuel de l’Université Dalhousie, en Nouvelle-Écosse.

«Ce n’est pas rien. C’est plus que l’an passé, beaucoup plus que l’an passé», a expliqué Sylvain Charlebois, doyen de l’Université Dalhousie, précisant que «les choses vont se corser durant le deuxième trimestre» de 2017.

Au rayon de la viande, si le prix du bœuf risque de demeurer stable, celui du porc pourrait grimper en flèche.

Si l’augmentation s’est avérée modeste cette année, 2,5%, le contexte s’annonce bien différent l’an prochain.

Le prix du pétrole en hausse risque fort d’impacter celui des fruits et des légumes. Ajoutez à cela un dollar canadien sur la pente descendante, et un climat politique rempli d’incertitude aux États-Unis.

Néanmoins, le prix des produits laitiers, du pain et des céréales connaîtra une hausse modeste.