/finance/homepage

Investissement de 1,8 million

AddÉnergie effectue une importante percée en Ontario

Martine Turenne | Argent

Courtoisie

Le fabricant de bornes de recharge pour véhicules électriques AddÉnergie effectue une importante percée dans le marché ontarien. L’entreprise de Québec installera 25 bornes dans des stations-service Canadian Tire Gas+ en Ontario, un investissement de 1,8 million $, dont la moitié provient d’une contribution de Ressources naturelles Canada.

Celle aide survient dans le cadre de l’initiative pour le déploiement d’infrastructures pour les véhicules électriques et les carburants de remplacement (un engagement fédéral de 62,5 millions $ prévu au Budget 2016).

L’entreprise développe des bornes rapides, conçues pour recharger jusqu'à 80 % de la capacité en 20 à 30 minutes, selon le modèle de voiture. «Il y a seulement dix bornes de recharge rapides en Ontario donc en ajouter 25 d’un coup, c’est majeur», dit Louis Tremblay, président et chef de la direction d’AddÉnergie.

M. Tremblay a fondé son entreprise alors qu’il était étudiant à la maîtrise en génie, en 2009. Elle compte aujourd’hui une soixantaine d’employés et opère quelque 10 500 bornes standards et 70 rapides au Canada, dont 65 % au Québec.

L’annonce a été faite dans une station-service Gas+ à Etobicoke, où Louis Tremblay était accompagné par le ministre des Ressources naturelles du Canada, Jim Carr.

Le réseau FLO prend de l’ampleur

Ces nouvelles bornes seront reliées au réseau de recharge FLO, opéré par AddÉnergie dans plusieurs provinces.

«FLO est le réseau de recharge électrique le plus complet et le plus fiable au Canada», dit Louis Tremblay. Il met à la disposition des conducteurs de véhicules électriques plus de 2500 bornes de recharge d’un océan à l’autre.

Les 25 nouvelles bornes de recharge installées en Ontario sont développées et conçues par AddÉnergie, à partir de son siège social de Québec, avant d’être assemblées à son usine de Shawinigan. Elles se retrouveront ensuite sur certains des axes routiers les plus achalandés en Ontario.

«La qualité de nos bornes est inégalée dans l'industrie. Elles sont fabriquées au Canada et conçues pour résister aux conditions climatiques les plus rigoureuses», souligne Louis Tremblay.

À l’assaut du résidentiel... et des États-Unis

Une autre étape a été franchie pour AddÉnergie la semaine dernière: les premières bornes de recharge électrique, une centaine d’unités, ont été livrées dans le marché résidentiel.

«On ne veut pas que conquérir de nouveaux territoires, mais aussi de nouveaux segments de marché, et le résidentiel est très important. On est fort sur les routes, mais là, on vient d’opérer un gros changement. On veut devenir leader dans ce marché.»

Et il y a les États-Unis. «Il y a plusieurs joueurs aux États-Unis, dit Louis Tremblay, mais principalement en Californie. On regarde les marchés du Nord-est américain. Il faut pour cela s’allier avec des joueurs locaux et faire des collaborations.»

La Caisse de dépôt a investi 8,5 millions $ pour appuyer l’expansion d’AddÉnergie et Investissement Québec, 4,3 millions $.