/news/currentevents

13 bêtes saisies en Outaouais

Son chien affreusement maltraité doit subir une reconstruction faciale

TVA Nouvelles

MISE EN GARDE: les images de notre triste galerie photo peuvent choquer

Interdit à vie de posséder des animaux. Rien de moins pour Alain Marchand un homme de l’Outaouais qui a affamé et maltraité ses 13 chiens de façon si épouvantable que l’une des bêtes a dû subir une reconstitution faciale.

La SPCA de l'Outaouais enquêtait depuis plusieurs années sur les agissements du résidant de Danford Lake qui cachaient des chiens sur son grand terrain.

«C’est un dossier de longue haleine. Ce n’était pas facile de trouver les animaux. On avait déjà saisi quelques chiens, il y a quelques années. Quand on a fait un suivi à l’automne 2015, nous avons dû saisir 13 chiens sur-le-champ, car les animaux vivaient dans des conditions d’insalubrité sévère», a expliqué à TVA Nouvelles, France Dubois de la SPCA de l’Outaouais.

Malnutrition et blessures

Malnutrition alarmante, problèmes multiples de peau, blessures graves, les pauvres chiens ont vécu l’horreur. «Un chien a dû subir une reconstruction faciale complète, car toute la peau et la chair autour de son museau avaient disparu», précise Mme Dubois.

Mardi dernier, le propriétaire indigne a été condamné à 1800 dollars d’amende pour ne pas avoir fourni l’eau, la nourriture et les soins nécessaires à ses animaux. Il se voit de plus interdire à vie d’avoir en sa possession tout type d’animaux, une première au Québec.

«Des accusations criminelles vont suivre; la police nous avait assistés lors de notre intervention. Deux avenues ont été prises dans ce dossier soit pénale et criminelle. Ce n’est pas terminé pour ce dossier-là», précise la porte-parole de la SPCA de l’Outaouais.

Tous les chiens maltraités par Alain Marchand ont pu être soignés et été adoptés par des familles aimantes qui en prennent grands soins et qui leur offrent une douce nouvelle vie.