/news/law

Alcool illégal dans une synagogue

Des contrevenants risquent 175 000 $ d’amendes

Yves Poirier | TVA Nouvelles

Huit mois après une impressionnante saisie de 650 caisses de vin par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dans une synagogue montréalaise, TVA Nouvelles a appris que 23 constats totalisant 175 000 $ ont été émis à l'endroit de sept défendeurs.

C'est à la suite d'une plainte d'un citoyen que les policiers avaient mené cette opération en avril dernier, une saisie de 8000 bouteilles de vin illégales dans une synagogue de Côte-des-Neiges, fréquentée par des membres de la communauté Belz.

La saisie de l’escouade des Actions concertées pour contrer les économies souterraines (ACCES) était survenue à quelques jours de la fin de la Pâque juive.

Le porte-parole du SPVM André Leclerc soulignait en avril que deux individus avaient été interpellés pour importation illégale et de vente d’alcool sans permis.

L’importation de vin privée est permise, mais les taxes doivent être payées à la Société des alcools du Québec (SAQ).

Dans la même catégorie