/news/society

Pour un meilleur équilibre des salaires

Un pourboire pour le cuisinier?

TVA Nouvelles

Un cuisinier d’expérience qui affirme que les conditions de travail des employés de cuisine ne se sont pas améliorées depuis deux décennies lance l’idée que les clients d’un restaurant puissent laisser un pourboire au cuisinier s’ils sont satisfaits de leur repas.

Patrice Gosselin aimerait que les clients aient la possibilité sur leur facture de laisser une part de pourboire pour le service et une autre destinée aux employés de la cuisine.

«Les cuisiniers n’ont pas vraiment de reconnaissance depuis une vingtaine d’années. En pensant à ça, je me suis dit qu’en séparant le pourboire et en donnant le choix au public, on aurait peut-être une certaine reconnaissance», a affirmé M. Gosselin en entrevue à Mario Dumont.

Le cuisinier plaide ainsi pour un partage «plus juste» du pourboire afin d’équilibrer les salaires.

«Les cuisiniers travaillent beaucoup d’heures et, en bout de ligne, ce sont les serveurs qui font le plus d’argent», dénonce-t-il, ajoutant que 92% des diplômés en cuisine abandonnent le domaine après cinq ans.

«Pas réaliste»

De son côté, l’Association des restaurateurs du Québec (ARQ) estime que l’idée est irréaliste, affirmant que les clients n’accepteraient certainement pas de voir leur facture gonflée par ce nouvel ajout.

 

«Ça ne semble pas réaliste. Le premier élément dont on doit tenir compte c’est de se demander si le client a la capacité de dépenser plus en ajoutant une nouvelle contribution pour donner du pourboire aux cuisines. [...] C’est sûr que les clients vont trouver ça irritant et il faut comprendre que, depuis 2011, les Québécois ont réduit de 6% leurs dépenses au restaurant», affirme François Meunier, porte-parole de l’ARQ.

Le regroupement des restaurateurs reconnaît toutefois la différence parfois majeure entre le salaire des serveurs et celui des employés de cuisine.

«C’est vrai qu’il y a un problème dans la rémunération des gens de la cuisine. Un serveur gagne en moyenne 26$ l’heure tandis que les gens de cuisine sont payés 16-17$ l’heure. Il n’est pas rare de voir des cuisiniers gagner presque autant que les serveurs, mais ils vont faire deux fois plus d’heures», ajoute M. Meunier.

Actuellement, le salaire minimum pour les employés au pourboire est de 9,20$ alors qu’il est de 10,75$ pour les autres catégories d’emploi.