/regional/estduquebec/basstlaurent

Récentes précipitations

Les stations de ski de l'Est-du-Québec sont prêtes

Elisa Cloutier

 - Agence QMI

Les récentes précipitations ont grandement amélioré les conditions de glisse dans les différentes stations de ski de l'Est-du-Québec. Certains qualifient même ce début de saison d'exceptionnel.

La neige tombée lundi a favorisé l'ouverture des pentes de ski dans la région. La neige artificielle n'est presque plus nécessaire pour certains centres.

Dès le week-end, tous les centres de ski de Rimouski à Sept-Îles seront ouverts. Ce qui est beaucoup plus tôt que l'an dernier.

«Présentement, c'est ouvert à 100%, ce qui est très rare pour un début de décembre, mi-décembre comme ça, c'est exceptionnel. La période des Fêtes représente 33 % de nos revenus, même chose à la relâche. On est bien partis, tout le monde est heureux», a déclaré Germain Barrette, directeur des opérations au Parc du Mont Comi.

Dans cette station, les 30 pistes sont ouvertes, du jamais vu selon les organisateurs. Et les 40 cm de neige tombés laissent croire à une année record.

«C'est une année de rêve! Débuter avec des conditions qu'on a peut-être jamais en une saison, on l'avait à l'ouverture», s’est exclamé Denis Roussel, directeur général.

Toute cette poudreuse a de quoi rendre les skieurs impatients.

Les Matanais pourront sortir leurs skis samedi, alors qu'une remontée sera mise en marche au mont Castor, pour ainsi offrir 5 à 10 pentes sur les 19 de la montagne.

Le parc régional Val-d'Irène ouvrira également 17 de ses 26 pistes, en plus de ses sous-bois.

L'ouverture officielle est aussi prévue vendredi au mont Ti-Basse de Baie-Comeau et à la station récréotouristique Gallix de Sept-Îles, où au moins 6 pistes devraient être praticables.

Dans la même catégorie