/finance/homepage

D'une valeur d'environ 250 000 $

Un simulateur pour former des chauffeurs routiers

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Le transporteur DFS de Joliette s'est doté d'un simulateur de conduite pour le perfectionnement de ses routiers. La compagnie est la seule entreprise privée à disposer d'un tel équipement

L'appareil d'une valeur d'environ 250 000 $ reproduit en trois dimensions toutes les réalités de la route. Il est même possible de simuler une tempête de neige en franchissant les Rocheuses américaines à 8000 pieds d'altitude.

L'outil est utile pour accroître le souci de la sécurité des chauffeurs et pour s’assurer de les garder au sein de leur flotte.

Comme bien d'autres entreprises de transport, DFS Transport doit composer avec la rareté de la main-d'oeuvre.

Depuis 2004, l'entreprise ouvre ses portes aux retraités qui cherchent une façon d'occuper leurs temps libres.

«On avait des demandes de gens qui étaient des retraités qui voulaient venir travailler, mais pas nécessairement à temps plein. C'est là que nous avons décidé d'instaurer un nouveau programme», explique Rosaire Gignac, le responsable du recrutement.

Sur les 320 chauffeurs de DFS, 37 sont des retraités. On a en compté un de 74 ans, toujours partant pour des voyages sur une longue distance, vers les États-Unis.

Dans la même catégorie