/regional/montreal

Vidéos embarrassantes

Un attaché politique du maire Coderre filmé avec du «crystal meth»

Yves Poirier | TVA Nouvelles

TVA Nouvelles a obtenu des vidéos embarrassantes pour un attaché politique du maire de Montréal, Denis Coderre.

L'homme qui apparaît dans les vidéos, Jean-François Thibault, est un membre du cabinet de M. Coderre et il a consommé du« crystal meth», une drogue inscrite dans la liste des substances contrôlées au Canada, ce qui signifie qu'il est illégal d'en posséder.

M. Thibault tient d’une main une pipe et de l'autre un chalumeau. Une scène bouleversante filmée à son insu à l'aide d'un téléphone cellulaire, il y a quelques semaines. La pipe contenait des cristaux translucides de «crystal meth» qu'il a fait fondre avant d'inhaler.

La personne qui l'accompagnait dans la pièce ce jour-là affirme que Jean-François Thibault n'en était pas à ses premières doses de «crystal meth».

Nous avons joint au téléphone jeudi matin M. Thibault, avant la diffusion de notre reportage. Nous lui avons proposé de visionner les vidéos que nous avons en notre possession. Il a accepté de le faire.

Après quelques secondes de visionnement, Jean-François Thibault a admis être l'homme qui apparaît dans les vidéos. Il a aussi admis avoir consommé à deux reprises du «crystal meth», mais qu'il n'a pas aimé l'expérience. Visiblement bouleversé, M. Thibault s'est dit victime d'une vengeance de la part de l'individu qui l'a filmé.

Jean-François Thibault est entré à l'hôtel de ville en janvier 2014. C'est ce qu'il écrit sur le site Linkedln. Il est en poste depuis trois ans comme attaché politique du maire de Montréal. Son rôle consiste à s'occuper de la logistique de Denis Coderre avant ses déplacements.

M. Thibault a aussi travaillé à la campagne électorale de Denis Coderre en 2013, comme conseiller et organisateur de la campagne des arrondissements.

Autrefois militant du Parti libéral du Canada (PLC), Jean-François Thibault s'est aussi joint à la Coalition avenir Québec (CAQ) comme directeur de l'organisation sud-ouest du Québec, entre 2011 et 2013.

Après avoir informé Jean-François Thibault des vidéos en notre possession, nous avons contacté le maire Denis Coderre et son service de relations publiques.

«Le cabinet a été saisi de la situation au cours des dernières heures. Ce genre de comportement est inacceptable pour le maire de Montréal. Cet employé ne fait plus partie de l’équipe du maire et du cabinet. Nous allons par contre nous assurer que cette personne reçoive toute l’aide et le support nécessaires», a indiqué Catherine Maurice, directrice des communications du cabinet du maire.