/regional/outaouais

Gatineau

La CSN dénonce la suspension de deux travailleurs

Agence QMI

DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QU

La CSN dénonce le traitement imposé à deux employés d’un centre de santé de Gatineau, suspendus parce qu’ils avaient dénoncé l’inactivité d’un laboratoire médical au Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO).

Les deux employés avaient contacté les médias, dont TVA Nouvelles à Gatineau, constatant que le laboratoire flambant neuf n’était pas en service. Ils y voyaient clairement un cas de gaspillage de fonds publics.

«L'employeur a voulu museler des personnes qui jugent inadmissible l'inutilisation d'un laboratoire médical alors que plusieurs centaines de milliers de dollars provenant des coffres de l'État ont servi à sa construction. Nous avons bien entendu contesté ces mesures disciplinaires complètement exagérées ; nous exigeons ni plus ni moins que la réintégration des deux travailleurs», a commenté la présidente du syndicat, Josée McMillan, dans un communiqué.

Le président du conseil central de l'Outaouais (CSN), Michel Quijada, a pour sa part affirmé que la population est en droit de savoir comment est dépensé l’argent public, notamment lorsqu’il s’agit de santé et de soins aux patients.

«L'indignation dans la région et partout au Québec est palpable: les gens sont outrés du traitement réservé à ces deux travailleurs qui ont voulu informer la population dans un esprit de libre démocratie», a mentionné M. Quijada.

Dans la même catégorie