/news/currentevents

Employée séquestrée à Terrebonne

«Ils m'ont poussée et assise sur le bol de toilette»

TVA Nouvelles

Une employée d’entretien d’un bar de Terrebonne se souviendra longtemps de sa fin d’année 2016.

Christine Francoeur a vécu une énorme frayeur quand deux voleurs l’ont ligotée dans les toilettes après s’être introduits sur son lieu de travail, tôt ce matin.

«J’étais en train de faire mon ménage tranquillement quand j’ai entendu un gros boom en sortant de mon backstore, raconte Christine Francoeur. Là, [les malfaiteurs] ont couru après moi, ils m’ont poussée dans la chambre de bain et m’ont assise sur le bol de toilette.»

«Ensuite, ils m’ont attachée avec du tape gris et un fil de téléphone. Ils m’ont dit assis-toi et ferme ta gueule», raconte la femme pour qui il s’agissait d’un premier incident semblable en 16 ans de travail au salon de billard Le Major, dans le secteur de La Plaine.

«Puis, ç’a fait boom, boom, boom. Quand le bruit s’est arrêté, j’ai essayé d’ouvrir la porte par-derrière [mon dos], mais j’avais de la misère car la toilette et le backstore étaient attachés ensemble. Mais j’ai réussi à me détacher tout seul, j’ai eu mal partout.»

Sous le choc

Après s’être libérée, Mme Francoeur a ensuite couru jusqu’au «bouton panique» et a appelé le 911 de même que sa gérante. Peu après, elle s'est rendue au poste de police afin de «faire ses empreintes».

Encore sous le choc quand TVA Nouvelles l’a rencontrée en compagnie de sa fille, l’employée d’expérience prévoit que les choses vont «se replacer» après un peu de repos à la maison. Mme Francoeur se dit toutefois attristée pour ses collègues barmaids qui ne pourront toucher leurs revenus, car les événements ont entraîné la fermeture temporaire de l’établissement.

Quant à eux, les deux suspects demeurent au large à la suite de ce vol de 25 000$.

Voyez l’entrevue intégrale dans la vidéo en haut de cet article.

Dans la même catégorie