/news/currentevents

Vallée-de-la-Gatineau

Des motoneigistes sauvés des eaux glaciales

Agence QMI

Joel Lemay/Agence QMI

Deux motoneigistes qui s’étaient aventurés sur un lac de la Vallée-de-la-Gatineau ont été secourus lundi après être tombés à l’eau lorsque la glace a cédé sous le poids de leur motoneige.

Vers 11h, des témoins ont appelé la Sûreté du Québec pour rapporter que des motoneigistes se trouvaient en situation de détresse sur le lac Blue Sea, en Outaouais, dans le secteur de l’île des Moutons, à Messines, à une centaine de kilomètres de Maniwaki.

Avant l’accident, trois motoneigistes circulaient sur un sentier fédéré, mais qui n’avait pas encore été balisé. Alors qu’ils filaient sur le sentier, ils ont remarqué une diminution dans l’épaisseur de la glace et dans leur manœuvre pour faire demi-tour, la glace a cédé.

Les motoneigistes ont trouvé refuge sur une petite île et une personne a tenté de venir les secourir avec une bouée gonflable. Ce secouriste improvisé s’est retrouvé à l’eau, mais a pu regagner la rive. Cet homme de 55 ans a été dû être conduit à l’hôpital, mais sa vie n’est pas en danger.

Après cette tentative, les trois aventuriers ont commencé à avoir froid et ont alors décidé de quitter l’île pour regagner la terre ferme, en marchant sur la glace. Un seul a réussi la traversée, les deux autres sont tombés dans le lac et ont pu s’agripper à la bouée apportée par le citoyen qui avait essayé de les tirer de leur faux pas.

L’équipe de secouristes de la Sûreté du Québec est arrivée sur les lieux et un citoyen qui possédait une combinaison thermique s’est joint aux efforts. En tout, une trentaine de personnes ont pris part au sauvetage des deux motoneigistes. Un des trois motoneigistes, âgé de 40 ans, a été transporté au centre hospitalier, mais on ne craint pas pour sa vie.

La SQ a rappelé que les adeptes de motoneige doivent éviter les plans d’eau et emprunter des sentiers balisés.