/news/currentevents

Arrondissement de Ville-Marie

Un homme abattu par le SPVM au centre-ville de Montréal

Maxime Deland

 - Agence QMI

Un individu qui venait de poignarder un homme au centre-ville de Montréal a été abattu par les policiers, vendredi après-midi, à l’arrière du refuge pour itinérants Mission Old Brewery.

Vers 14 h 30, les policiers ont d’abord été appelés au complexe Guy-Favreau, sur le boulevard René-Lévesque, où un homme de 37 ans venait d’être attaqué au couteau.

Blessé au haut du corps, la victime a été transportée à l’hôpital pour soigner des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger.

Quelques instants plus tard, des citoyens qui avaient pris en chasse l’agresseur ont contacté les autorités pour leur signaler que celui-ci se trouvait dans une ruelle située à l’arrière de la Mission Old Brewery, à l’intersection du boulevard Saint-Laurent et de la rue Saint-Antoine.

«Les policiers sont arrivés et ont calmement voulu l’interpeller», a raconté un témoin, qui a préféré demeurer anonyme.

Mais sans prévenir, le suspect aurait laissé tomber son sac à dos et aurait dégainé deux couteaux.

Selon la police, l’individu se serait montré menaçant envers les nombreux policiers dépêchés sur place. L’homme armé aurait chargé les agents devant lui, a indiqué, plus tard, le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), responsable de faire la lumière sur cette affaire. Selon le BEI, «les policiers auraient alors tiré sur lui».

Un homme rencontré sur les lieux du drame a affirmé avoir entendu deux coups de feu.

Ceux-ci ont atteint le suspect, qui s’est effondré au sol. Des manœuvres de réanimation ont été pratiquées pour le ramener à la vie. Quelques heures plus tard, les autorités ont confirmé son décès.

Des policiers ont été transportés à l’hôpital pour choc nerveux.

La victime, qui n’avait toujours pas été identifiée en soirée vendredi, souffrait, selon un autre témoin, de problèmes de santé mentale.

«Ils n’auraient pas dû tirer! Ils étaient au moins huit contre un! Il me semble qu’ils auraient pu faire autre chose pour le maîtriser», a déploré Pierre, un client de la Mission Old Brewery, qui dit connaître la victime.

Tension palpable au refuge

La tension était palpable entre les murs de la Mission Old Brewery vendredi soir, alors que de nombreux policiers avaient envahi les lieux pour poser des questions et faire avancer l’enquête.

«Les clients savent que les policiers ont abattu quelqu’un juste à côté, et même en temps normal, les relations sont tendues entre les itinérants et les forces de l’ordre, a dit le président et chef de la direction de l’établissement, Matthew Pearce, à l’Agence QMI. Les policiers aussi sont tendus, ils prennent cette affaire très au sérieux.»

Le personnel de la Mission Old Brewery n’était pas en mesure de dire vendredi soir si l’homme qui a péri sous les balles était un client de l’établissement. «Il y a toute sorte de rumeurs qui circulent, mais pour le moment, on ne remarque pas l’absence d’aucun de nos habitués, ou des clients qui sont connus de notre personnel», a ajouté M. Pearce.