/news/politics

Série de publicités

EXCLUSIF | Redécouvrez le Parti québécois

Alain Laforest | TVA Nouvelles

Le nouveau chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, se donne le mandat de redéfinir son parti d'ici l'élection de 2018.

Dans une première publicité d'une série qu'on retrouvera sur les réseaux sociaux, le PQ va inviter les Québécois à redécouvrir le parti.

Cette première publicité, dont TVA Nouvelles a obtenu copie, met l'accent sur la langue, l'éducation, la santé, la culture et la préparation du prochain référendum pour 2022.

Nationalisme économique

Lors du Conseil général du Parti québécois qui se tiendra à Québec le weekend prochain, le parti va proposer aux membres quelques actions économiques dans la proposition principale qui fera l'objet d'un débat durant les huit prochains mois.  

La proposition principale d'une centaine de pages va proposer comme le souligne le député de Sanguinet Alain Therrien, un nationalisme économique plus musclé. Ce nationalisme économique, s'inspire du Buy Américain Act de 2009 du président Obama et miserait sur la promotion d'achat de produits Québécois.

«C'est la preuve qu'on peut à l'intérieur des ententes économiques existantes, qu'on peut justement favoriser l'achat local pour faire la promotion des emplois ici», souligne le député Therrien.  

Le PQ propose aussi une modification du rôle de la Caisse de dépôt et l'utilisation des neuf milliards de dollars du fonds des générations pour soutenir l'économie québécoise.

«Quand on parle de protéger les sièges sociaux au Québec, ça nous prend des leviers économiques importants», insiste le député de Sanguinet.

S'il prend le pouvoir, un gouvernement péquiste soutiendrait financièrement les employés qui voient leurs usines fermer en soutenant le démarrage de coopératives leur permettant de racheter la compagnie. 

Contrairement aux Libéraux, le PQ propose à ses membres d'utiliser le réseau de la SAQ pour vendre la marijuana légalisée. «Se sera aux gens du PQ de développer et, d'élaborer là-dessus de réfléchir à cette possibilité», affirme Alain Therrien.

Les membres vont débattre de cette proposition jusqu'au congrès de septembre prochain ou ils adopteront la prochaine plateforme du PQ pour l'élection de 2018.

Dans la même catégorie