/news/politics

Reprise de l'examen du projet Énergie Est

L'Office national de l'énergie promet la transparence

Agence QMI

Archives/Agence QMI

L’Office national de l’énergie (ONÉ) a officiellement assigné lundi un nouveau comité d’audience formé pour examiner le projet de pipeline Énergie Est, assurant que l’audience sera «juste, transparente, opportune et accessible».

«Le comité comprend le président d’audience, Don Ferguson, de même que deux autres membres, Carole Malo et Marc Paquin, a rappelé l’Office dans un communiqué de presse. Les membres du nouveau comité d’audience sont bilingues; ils possèdent de nettes connaissances et l’expérience pertinente. Au cours des prochaines semaines, ils détermineront comment se déroulera le processus d’examen.»

La nomination, sur une base temporaire, de ces trois personnes avait été annoncée en décembre dernier par le ministre des Ressources naturelles, Jim Carr.

Le changement avait été rendu nécessaire après que la crédibilité et l’impartialité du comité précédent eurent été mises en doute et que ses travaux eurent été suspendus dans la foulée des perturbations d’une audience par des manifestants à Montréal à la fin août.

«Il reste encore des détails à confirmer, mais les Canadiens peuvent avoir l’assurance que l’audience relative à Énergie Est sera juste, transparente, opportune et accessible», a assuré l’ONÉ, lundi, soulignant qu’il «communiquera des précisions à ce sujet au fur et à mesure qu’elles seront disponibles».

Le projet de pipeline Énergie Est, d’une longueur proposée de 4500 kilomètres, prévoit le transport de pétrole brut de l’Alberta et de la Saskatchewan vers des raffineries dans l’Est du Canada, avec un terminal portuaire au Nouveau-Brunswick.

Dans la même catégorie