/news/law

Manitoba

Un adolescent condamné pour avoir voulu joindre le groupe EI

Agence France-Presse

ARCHIVES, TVA NOUVELLES

Un adolescent canadien, qui avait exprimé le souhait de rejoindre le groupe État islamique, a été condamné lundi à six mois d'assignation à résidence et à deux années de probation, a annoncé le ministère public.

En rendant sa décision, le juge du tribunal pour mineurs du Manitoba (centre) a tenu compte des 14 mois de prison déjà purgés par l'adolescent depuis son arrestation en novembre 2015, a indiqué le Service des poursuites pénales du Canada dans un communiqué.

Il devra vivre chez ses grands-parents, porter un bracelet électronique, respecter un couvre-feu, suivre une thérapie et ne pas utiliser d'ordinateur.

Très actif sur le réseau Twitter, il avait plaidé coupable en septembre dernier de l'accusation «d'avoir conseillé la perpétration d'un acte criminel au profit ou sous la direction d'un groupe terroriste ou en association avec lui».

L'adolescent, aujourd'hui âgé de 17 ans a présenté ses excuses lundi au tribunal pour ses agissements qu'il a mis sur le compte d'une crise d'identité.

Dans la même catégorie