/news/society

Système de santé québécois

De moins en moins de gynécologues masculins

Dominique Scali | Journal de Montréal

Les gynécologues masculins sont en voie de disparition, notamment parce que beaucoup de patientes préfèrent consulter une femme.

«Ce qui peut rebuter [des étudiants à choisir l’obstétrique-gynécologie], c’est le fait de ne pas se sentir acceptés», observe le Dr Guy Waddell, directeur de ce département à l’Université de Sherbrooke.

Lisez l’article complet ici. http://www.journaldemontreal.com/2017/01/09/moins-de-gynecos-masculins