/news/currentevents

Territoire de la SQ

Légère baisse du nombre d’accidents mortels en 2016

Agence QMI

Il y a eu une légère baisse du nombre d’accidents mortels en 2016 par rapport à 2015 sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec (SQ).

Au cours des 12 derniers mois, 240 accidents mortels ont eu lieu dans la province, comparativement à 244 en 2015, soit une diminution de 1,6 %. Au total, 260 personnes ont perdu la vie dans ces accidents.

«C’est l’union de plusieurs facteurs qui fait que notre bilan s’améliore d’année en année, a expliqué le capitaine Patrick Després de la SQ, en entrevue à TVA Nouvelles. Oui, c’est une petite amélioration par rapport à l’année dernière, mais si on recule sur plusieurs années, depuis 40 ans, on est passé de 2200 collisions mortelles à près de 1000 en 1991 et ça continue de descendre.»

LA SQ a l’intention de poursuivre ses interventions pour que le nombre d’accidents mortels régresse encore. «240 collisions mortelles, c’est 240 tragédies pour plusieurs familles», a-t-il précisé.

Par ailleurs, le nombre de jeunes de 16 à 24 ans ayant péri sur les routes du Québec est également en baisse par rapport à l’année dernière, passant de 43 à 40.

«La législation nous a aidés», a souligné le capitaine, parlant notamment de l’instauration du permis probatoire, des campagnes de sensibilisation et de prévention auprès des jeunes du primaire, du secondaire et au niveau collégial.

Encore une fois cette année, les motocyclistes sont surreprésentés dans les statistiques de collisions mortelles: 39 d’entre eux ont perdu la vie sur le réseau routier, ce qui représente 16 % du nombre total de victimes. Les motocyclistes représentent pourtant un faible pourcentage des détenteurs de permis.

En outre, la vitesse excessive et la conduite dangereuse sont toujours en tête des causes les plus fréquentes. En 2016, 83 événements mortels sont attribuables à ces comportements téméraires, soit 35 % du total de la dernière année, rapporte la Sûreté du Québec dans son bilan.

L’alcool au volant reste aussi un problème très important, mentionne la SQ. «Malheureusement, la conduite avec les facultés affaiblies est un problème qui perdure, a souligné le capitaine Després. C’est pourquoi on revient à la charge avec le slogan l’alcool au volant, c’est criminel. Chaque jour, on procède à plus de 20 arrestations. Durant le temps des Fêtes, on double le nombre de ces arrestations.»

Dans la même catégorie