/regional/saguenay

180 syndiqués de la CSN

Les paramédics du Saguenay cheminent vers la grève

Kate Tremblay | TVA Nouvelles

La grève semble de plus en plus inévitable pour les quelque 180 paramédics du Saguenay-Lac-Saint-Jean affiliés à la CSN.

Ils se sont dotés d'un mandat de grève, voté à l’unanimité, qui pourrait avoir des conséquences sur les services.

Les syndiqués dénoncent le processus de négociation en cours qui les obligent à négocier leur nouveau contrat de travail directement avec les propriétaires d'entreprises privées.

Cette façon de faire ne leur permet pas de trouver de terrain d'entente sur les clauses salariales.

Les budgets sont gérés par le ministère de la Santé et des Services sociaux qui n'a participé à aucune des douze séances de négociation qui ont eu lieu depuis que le contrat de travail des paramédics est échu, c'est-à-dire depuis mars 2015.

Les représentants syndicaux ont le mandat de déclencher la grève au moment jugé opportun et celle-ci pourrait, contrairement aux années passées, affecter les services.

«Il y a eu un jugement de la Cour suprême en Saskatchewan en 2015 qui est venu dire que de décréter des services essentiels à 100 % était anticonstitutionnel et ne respectait pas le Code du travail», a expliqué le vice-président du syndicat, Pierre Dallaire.

Dans l'espoir d'éviter un conflit, les travailleurs invitent le gouvernement à intervenir rapidement.

«Le ministre Barrette devrait penser à mettre ses culottes et à dire qu'il se doit d'être à la table de négociations», lance M. Dallaire.

La situation sera évaluée au jour le jour.

Si rien ne bouge, la grève pourrait être déclenchée autour du 20 janvier.