/finance/homepage

Libre-échange

Trump va annoncer le retrait du TPP

Agence France-Presse

Donald Trump doit signer lundi matin un décret signifiant la fin de la participation des États-Unis au traité de libre-échange transpacifique (TPP), négocié pendant des années par l'administration Obama et vu comme un contrepoids à l'influence grandissante de la Chine, selon CNN.

Cette initiative sera la première décision du nouveau président républicain qui a dénoncé durant la campagne avec véhémence cet accord «terrible», qui «viole» selon lui les intérêts des travailleurs américains.

Ce texte, promu par Washington et censé façonner les règles du commerce du XXIe siècle, a été signé en 2015 mais n'est pas encore entré en vigueur.

Le traité a été signé par 12 pays (Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour, États-Unis et Vietnam) qui représentent 40% de l'économie mondiale.

Le premier ministre japonais Shinzo Abe, grand défenseur de l'accord, a estimé que le TPP sans les États-Unis «n'aurait pas de sens».

Dans la même catégorie