/news/currentevents

Westmount

Des ossements de bébé retrouvés dans le plafond d’une résidence

TVA Nouvelles

Des ossements, qui s’apparentent à ceux d’un bambin, ont été retrouvés, mercredi dernier, dans le plafond d’une résidence ancienne de Westmount, à Montréal.

C’est un entrepreneur, qui effectuait des travaux dans le sous-sol de la propriété, qui a fait la macabre découverte.

Selon lui, aucun doute, les ossements sont ceux d’un bébé.

Des ossements de bébé retrouvés dans le plafond d’une résidence

Le squelette est tombé du plafond alors que le travailleur arrachait des tuiles au plafond de cette résidence construite au début des années 1900.

Selon l’entrepreneur, les ossements étaient enveloppés dans du papier journal datant approximativement des années 1950.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a ouvert une enquête à la suite de la découverte de ces ossements.

Le squelette a été envoyé au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale pour une autopsie afin de déterminer sa nature et la cause du décès.

«On va prélever l'ADN de l'enfant. On va regarder qui sont les propriétaires de cette maison-là, depuis 1910. Est-ce que les propriétaires sont encore vivants, avec qui on pourrait comparer l'ADN? Ça peut être un indice», a expliqué l’anthropologue judiciaire, Guy Gauthier, en entrevue à TVA Nouvelles.

«Qu'est-ce qui aurait pu provoquer le décès? Par exemple, dans le cou, vous avez un os qu'on appelle hyoïde. Si cet os se brise, ça peut être une indication de ce qu'on appelle un étranglement.»

«C’est un travail de longue haleine, vraiment minutieux qui va être fait par les enquêteurs pour en savoir un peu plus sur l'origine de ces ossements», a ajouté Jean-Pierre Brabant, porte-parole du SPVM.