/news/society

Hôpital général juif de Montréal

EXCLUSIF | Les chutes, un grave problème de santé publique

TVA Nouvelles

L’Hôpital général juif de Montréal a recruté un spécialiste mondial pour intervenir auprès des personnes âgées plus susceptibles de tomber.

Le docteur Olivier Beauchet, qui pratiquait en France, a été recruté par l’Université McGill l’an dernier pour travailler avec ce type de population.

Pour déterminer les anomalies d’équilibre de certaines personnes âgées, il utilise un tapis spécial qui vaut près de 100 000 dollars.

«C’est ce qu’on pourrait appeler une sorte de papier buvard électronique, car c’est plein de capteurs de pression», explique le Dr Beauchet.

«On identifie les pas du patient, son pas droit, son pas gauche, ce qui nous permet de mesurer l’ensemble des paramètres de la marche.»

En même temps que les exercices de marche, le gériatre demande à ses patients de réciter des noms d’animaux. Il veut ainsi détecter si ces derniers puisent trop dans les fonctions cognitives pour marcher.

L'Hôpital général juif a été précurseur en mettant sur pied, en 2009, un programme de prévention des chutes.

Il faut dire que 40% des patients ici ont plus de 75 ans, ce qui est supérieur à la moyenne provinciale.

Selon le bureau du coroner, l'an passé, les chutes ont provoqué 245 décès au Québec chez les personnes âgées.