/news/politics

Relevé de ses fonctions de ministre

Gestes à caractère sexuel: Pierre Paradis fait l'objet d'une enquête de la SQ

TVA Nouvelles

Visé par une enquête sur des gestes de nature sexuelle sur une ancienne employée politique, Pierre Paradis a été relevé de ses fonctions de ministre et exclu du caucus libéral.

Selon des informations obtenues par TVA Nouvelles, M. Paradis ferait aussi l’objet d’une enquête sur une altercation avec un citoyen survenue dans un établissement licencié de la région de Québec.

L’enquête sur l’inconduite sexuelle de l’ancien ministre a d’abord été menée par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) qui a finalement transféré à la SQ.

Philippe Couillard aurait été mis au courant vendredi dernier qu’un signalement à la police visant Pierre Paradis avait été fait.

Le cabinet du premier ministre a reçu mardi une lettre de plainte à l’endroit du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation de la part de cette ancienne employée.

Après une rencontre avec Laurent Lessard, le gouvernement Couillard a annoncé mercredi que ce dernier remplaçait temporairement M. Paradis dans ses fonctions.

Ce même jour, il a été rapporté que le ministre avait fait une mauvaise chute de cheval et qu’il souffrait d’une légère commotion cérébrale.

Le cabinet du premier ministre n’aurait cependant jamais dit que le ministre Paradis avait subi ce genre d’accident.

Cette information serait venue du bureau du ministre et serait avérée.

Pierre Paradis a été élu pour la première fois en 1980 dans la circonscription de Brome-Missisquoi, en Montérégie. Il a ensuite été réélu dix fois consécutives.

Le député de 66 ans a pris la tête d’un premier ministère en 1985, soit celui de la Main-d’œuvre et de la Sécurité du revenu.

Dans la même catégorie