/news/currentevents

Hôpital de l’Enfant-Jésus

«Des enfants attendent leur père»

TVA Nouvelles 

Un membre de la communauté musulmane de Québec s’est rendu spontanément à l’hôpital de l’Enfant-Jésus où des victimes de la fusillade mortelle qui a frappé le Centre culturel islamique ont été transportées dimanche soir.

Sur place, où il s’inquiète pour ses proches, il a rencontré les membres de familles touchées par la tragédie.

«Nous sommes ici sans nouvelles. Il y a de la parenté, des enfants attendent leur père. Je sympathise avec ses familles», a-t-il dit avec émotion en entrevue à TVA Nouvelles.

Pour ce citoyen qui demeure à Québec depuis 32 ans, cet événement est un véritable choc.

«Je n’en reviens pas, a-t-il ajouté sans voix. Je n’ai pas de réponse. Je suis inquiet pour mon beau-frère. Il a quatre jeunes enfants qui l’attendent à la maison.»

«Il y a déjà eu des actes de vandalisme ailleurs, mais voir quelqu’un entrer avec une arme dans un lieu aussi pacifique qu’une mosquée...», a-t-il conclu sans réussir à compléter sa phrase.

Dans la même catégorie