/news/currentevents

Fusillade dans une mosquée de Sainte-Foy

«Pas surprenant de voir un tel événement à Québec»

TVA Nouvelles

La fusillade mortelle, survenue dimanche soir, dans une mosquée de Québec, n’étonne pas les spécialistes en terrorisme.

«Je ne suis pas totalement surpris de voir que ça s’est produit dans la région de Québec», a soutenu Michel Juneau-Katsuya, ex-agent du SCRS, en entrevue à LCN.

Diverses cellules extrémistes se manifestaient depuis plusieurs mois dans la région de la Capitale-Nationale.

«Dans la région de Québec, il y avait des éléments qui n’hésitaient pas à se faire connaitre depuis plusieurs mois», a précisé M. Juneau-Katsuya, ajoutant que les mosquées devront être plus surveillées durant les prochaines semaines.

Actes planifiés

L’enquête, qui s’amorce à peine à Québec, va déterminer si les responsables de la fusillade étaient motivés par une organisation terroriste.

«Ce type d’événement là est toujours planifié, il y a toujours du repérage», a soutenu Paul Laurier, expert en terrorisme, sur les ondes de LCN.

«Ce sont rarement des actes improvisés», a-t-il dit.

«Il n’y a pas de société dans le monde qui est à l’abri de ça, c’est une réalité qui est maintenant plus proche», a conclu M. Laurier.

Au moins 5 personnes ont perdu la vie lors de la fusillade.

Dans la même catégorie