/news/currentevents

Fusillade à Québec

Plusieurs hommages sur les lieux du drame

TVA Nouvelles

Quelques heures seulement après la fusillade meurtrière au Centre culturel islamique de Québec, plusieurs citoyens de la Capitale-Nationale ont spontanément décidé de venir se recueillir sur les lieux du drame.

Parmi eux, deux hommes qui étaient en train de peinturer leur appartement lorsque l’attaque a été commise.

«Mon collègue suivait son cellulaire et il a vu la nouvelle apparaître et on a décidé de s’en venir, a déclaré l’un d’entre eux. Au départ, on cherchait un carton, mais on a trouvé une belle tuile, alors on a décidé de faire une peinture pacifique. C’est une manière d’exprimer que jamais on ne peut accepter qu’un humain en tue un autre, tout simplement.»

«Moi je trouve que c’est ridicule que des humains puissent se rendre là, a enchaîné son compère. On est tous de la même race, je ne comprends pas que quelqu’un puisse se rendre jusqu’à tuer quelqu’un. Oui, on a des points de vue différents, mais c’est censé nous rassembler, les différences.»

Un autre jeune homme de la communauté musulmane, qui assistait à la prière du soir, mais qui n’a pas été témoin de l’attentat, a tenu à revenir sur les lieux.

«On était très ému de voir ces gestes, a-t-il dit. On a des gens qui ont allumé des bougies, c’est très touchant.» 

«On vient de m’annoncer le décès d’un ami à moi, c’est vraiment choquant pour moi, c’est étrange, a ajouté un autre.

Des rassemblements en solidarité des victimes étaient d’ailleurs prévus lundi dans plusieurs ville du Québec.

Dans la même catégorie