/news/currentevents

Attentat à la mosquée de Sainte-Foy

«Azzedine Soufiane aimait les gens», dit un ami proche de la victime

TVA Nouvelles

Après les attentats du 11 septembre 2001, Nicolas Lemieux a voulu avoir des réponses à ses multiples questions. Il s’est tourné vers le Centre culturel islamique de Québec qui lui a ouvert ses portes et s’est lié d’amitié avec des musulmans, dont Azzedine Soufiane abattu par balles dimanche soir.

M. Soufiane, un père de trois enfants propriétaire de l’Épicerie-boucherie Assalam du chemin Sainte-Foy, se serait interposé entre le présumé tireur, Alexandre Bissonnette, et ses frères de prière. L’homme de 57 ans aurait même tenté d’intercepter le forcené.

«Je crois qu’il a agi par réflexe. C’est un gars qui aimait les gens. Il n’avait pas de préjugé. Quand on était gentil avec lui, il était gentil avec nous. Ce n’est pas étonnant», s’est remémoré Nicolas Lemieux en parlant de son bon ami en entrevue à TVA Nouvelles, ce matin.

M. Lemieux s’est rendu à Québec, hier, au lendemain de l’attentat à la mosquée, afin d’offrir du réconfort à la communauté musulmane ainsi qu'à tous ses amis.

Écoutez l’intégrale de son entrevue ci-haut.

Dans la même catégorie