/finance/homepage

En attente des décrets environnementaux

La première pelletée de terre de Mason Graphite reportée

André Normandeau | TVA Nouvelles

La direction Mason Graphite a repoussé son projet au moins jusqu’à l’été. Les décrets environnementaux n’ont toujours pas été accordés et le ministère analyse l’étude d’impact de la compagnie déposée à l’automne 2015.

Depuis plus d’un an, une succession de cinq fonctionnaires a défilé pour analyser le dossier.

La compagnie veut démarrer une mine de graphite située à environ 300 kilomètres au nord de Baie-Comeau en plus de construire un concentrateur dans le parc industriel municipal.

En attendant une réponse, la direction continue de travailler sur l’ingénierie, le financement et les équipements.

Le président s’est aussi montré rassurant, en soulignant que le projet est loin d’être en péril comme celui de Ferro-Québec à Port-Cartier.

Par ailleurs, parallèlement à ce report, Mason Graphite a reçu la confirmation il y a quelques jours que la route menant à ses terrains sera construite prochainement.