/news/society

Fusillade à Québec

Un généreux donateur paiera pour les funérailles des victimes

TVA Nouvelles

Il y a tout un mouvement de solidarité qui s'organise à Québec pour aider la communauté musulmane. On s'affaire notamment à recueillir de l'argent pour soutenir financièrement les familles éprouvées.

Abdelbasset Benaissa était l'imam du Centre culturel islamique de Québec de 2011 à 2014. Aujourd'hui, au sein de la Islamic Relief Canada, une campagne de financement est en branle pour aider les familles des victimes.

«On a aussi un de nos grands donateurs, monsieur Mohammed Fakki, de Toronto, un propriétaire d'une grande chaîne de restauration, qui a promis de s'occuper de tous les frais funéraires et la réparation de la mosquée, et de toute l'installation des systèmes de sécurité, explique celui qui travaille au sein de cet organisme. Et tout ce dont la mosquée a besoin. Et aussi, Islamic Relief Canada s'engage à donner toutes sortes d'aide, morale, spirituelle; tout ce dont les familles des victimes ont besoin.»

La Fondation Québec Philanthrope amasse aussi des fonds.

«On a vraiment essayé de réfléchir de la manière la plus cohérente possible pour offrir une vitrine à la population, une manière de pouvoir agir à l'entraide», soutient Karen Bouchard, directrice générale de l’organisme.

Devant les autres mosquées de Québec, comme sur la 1re Avenue, on peut voir d'autres messages de sympathie. Il y a des lampions et des fleurs qui ont été déposés en façade. Des mots ont également été affichés sur les fenêtres sur lesquels on peut lire: «Nous sommes avec vous. Je vous respecte. Vous êtes nos amis.»

Et les élans de solidarité se poursuivront à Québec. Une grande marche est prévue pour ce dimanche dans les rues de la capitale.

Dans la même catégorie