/news/society

RCLALQ

Manifestations contre les hausses abusives de loyer

Agence QMI 

MARIE CHRISTINE TROTTIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) a organisé jeudi plusieurs manifestations dans la province pour s’opposer à la décision de la Régie du logement de mettre fin à la publication des indices d’augmentation de loyer.

Selon le RCLALQ, ces indices permettaient aux locataires d'évaluer chaque année la hausse demandée par leur propriétaire.

Le regroupement demande au ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, de faire marche arrière afin que la Régie du logement réinstaure la publication des indices. On estime que ce changement ouvre la porte à des hausses abusives de loyer.

«C’est le lobby des propriétaires qui a fait des efforts considérables depuis plusieurs années pour enlever ça, a dit Guy Labonté, du Comité Logement Rimouski-Neigette. Je pense que ça va encore hausser le coût du loyer à Rimouski et dans la province alors que c’est déjà trop élevé.»

M. Labonté a ajouté qu’il «y a déjà 33 % des gens qui accordent plus de 30 % de leur revenu pour leur logement, et 15 % qui y accordent plus de 50 % de leur revenu. On veut encore élargir ça ? On veut encore augmenter les écarts de richesse dans la province ?»

Dans la même catégorie