/news/currentevents

Poursuite contre Samsung

Une tablette informatique incendiaire?

Gilles Turmel | TVA Nouvelles

Le 12 février 2014, autour de 22h30, un incendie se déclare à l’hôtel Quality Inn de Matane. Les 49 clients qui s’y trouvent sont évacués. Personne n'est blessé, mais les dommages matériels à l’édifice sont importants.

Le propriétaire se tourne vers sa compagnie d’assurances, Intact Assurance, qui le dédommagera pour un montant de 924 000 $.

Trois ans plus tard, presque jour pour jour, Intact Assurance vient de déposer une poursuite civile contre Samsung, puisque selon l’assureur le brasier aurait été causé par une tablette informatique de marque Samsung Galaxy TAB.

Dans sa poursuite, Intact Assurance explique que l’incendie a débuté dans une pièce servant à entreposer les chariots utilisés par le service d’entretien ménager de l’hôtel où la tablette en question se trouvait. La pile défectueuse de celle-ci aurait pris feu.  La tablette avait été achetée deux mois plus tôt et était utilisée par le service d’entretien.

On peut supposer que les déboires vécus en 2016 par Samsung avec un autre de ses appareils, le Galaxy Note 7, devraient donner des munitions à Intact Assurance pour sa poursuite.

La société d’assurance se réserve le privilège d’augmenter le montant de sa poursuite civile puisqu’elle devra aussi indemniser le propriétaire de l’hôtel pour les pertes de revenus subies durant les travaux de réparation de son établissement.