/news/currentevents

Vol de véhicule

Un blessé dans une poursuite policière à Limoilou

Pierre-Olivier Fortin | Journal de Québec

Agence QMI

Un homme dans la soixantaine qui circulait en voiture à l’angle de la 18e rue et de la 4e avenue, dans Limoilou, a été blessé, jeudi matin, lors d’un accrochage par le présumé voleur d’une voiture qui avait les policiers à ses trousses.

L’automobiliste qui était au mauvais endroit au mauvais moment n’a heureusement subi que de légères blessures.

Tout a commencé avec un véhicule qui a été rapporté volé, vers 9h30, raconte le porte-parole Pierre Poirier, de la police de Québec. Une dizaine de minutes plus tard, un patrouilleur solo a localisé le véhicule en question, une mini-fourgonnette bleu-marine, sur le boulevard Hamel, dans le secteur Duberger. Le policier a demandé des renforts.

L’homme dans la vingtaine qui était au volant du véhicule suspect a poursuivi sa route vers l’est et les policiers se sont organisés pour l’intercepter, dans le secteur Limoilou. Ils ont fait ce qu’ils appellent une boîte.

«Les policiers se sont placés d’un côté pour l’empêcher de prendre la fuite et il s’est immobilisé. Mais le suspect a fait une manœuvre pour s’extirper», a indiqué le porte-parole.

Il y a eu impact avec une autopatrouille et le suspect a pu poursuivre sa route sur la 18e rue. Les policiers l’ont poursuivi sur une centaine de mètres, avant que le suspect ne happe la voiture rouge du citoyen qui passait par là, à l’angle de la 4e avenue.

Le suspect a pris la fuite à pied avant d’être rattrapé par les patrouilleurs. L’un d’eux a été légèrement blessé dans la manœuvre.

Les enquêteurs du service d’identité judiciaire de la police de Québec sont encore sur les lieux et tout le secteur autour de cette intersection est fermé à la circulation, possiblement jusqu’en début d’après-midi.

Le suspect «a échoué les tests de coordination multiple», a indiqué M. Poirier, ce qui laisse croire aux policiers qu’il conduisait sous l’influence de la drogue.

Le suspect a refusé tout transport à l’hôpital. Il sera interrogé lorsque son état le permettra. Il devrait comparaître vendredi pour être accusé de vol de véhicule, mais il est possible que d’autres accusations, telles que négligence criminelle et conduite dangereuse, s’ajoutent éventuellement.