/news/law

Beauce

Un homme de Vallée-Jonction aurait mutilé et défiguré son bébé

TVA Nouvelles

 - Agence QMI

SÉBASTIEN ST-JEAN/AGENCE QMI

Un homme de 28 ans de Vallée-Jonction, déjà accusé de voies de fait graves sur un bébé de trois mois, fait face à de nouvelles accusations concernant une deuxième petite victime, un autre de ses enfants.

L’individu arrêté mercredi a comparu jeudi au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce.

Il a été accusé jeudi de voies de fait graves et de voies de fait causant des lésions sur la plus jeune victime, le bébé de trois mois.

Dans l’acte d’accusation obtenu par TVA Nouvelles, il est précisé que l’individu aurait «commis des voies de fait graves» sur sa victime «en la blessant, mutilant, et défigurant». Les faits reprochés se seraient produits en décembre dernier.

Le travail d’enquête des policiers a permis au procureur au dossier de déposer de nouvelles accusations vendredi.

Celles-ci concernent un autre enfant de moins de deux ans, qui aurait subi de la violence à un très jeune âge.

Le suspect s’est livré à des voies de fait et aurait infligé des lésions corporelles sur cette autre victime entre les 24 décembre 2015 et le 24 février 2015. Les sévices auraient donc commencé la veille de Noël.

En décembre dernier, le père serait allé jusqu’à utiliser une arme dont la nature est inconnue.

Il demeurera détenu jusqu’à son enquête sur remise en liberté.