/buzz/homepage

Vents violents à Terre-Neuve

Un canot dans leur chambre à coucher

Agence QMI 

Theresa Power

Theresa Power de Terre-Neuve n’avait jamais entendu parler d’un canot volant avant d’en voir un dans sa chambre à coucher. Et elle se s'estime heureuse d’être encore en vie.

Propulsé par des vents violents samedi, le canot a heurté avec tant de force sa maison qu’il a troué son mur avant de finir sa course sur la tête de son lit qui a été fendue en raison de l’impact, a rapporté CTV News. Elle n’a pas été blessée, mais si elle était couchée dans son lit au moment de cette intrusion inattendue.

«Il a heurté le côté de la maison et il a traversé le revêtement extérieur», a dit la femme de Freshwater située dans la baie de Plaisance au sud-ouest de St. John’s à CTV.

«Sans la tête de lit, le bateau m’aurait happé la tête», a-t-elle ajouté.

Theresa Power a précisé qu’elle n’avait jamais vu ce canot avant. Elle croit qu’il appartient probablement à un voisin qui avait oublié de l’attacher avant la tempête qui a causé beaucoup de dommages à Terre-Neuve et Labrador. Des vents de 180 km ont été enregistrés samedi par Environnement Canada dans cette région.

Dans la même catégorie