/news/currentevents

«Tempête du siècle»

Au moins six morts recensés au Québec

Agence QMI 

Opérations de déneigement, accidents, crises cardiaques; la «tempête du siècle» qui s’est abattue sur le Québec ces derniers jours aurait fait au moins six morts dans la Belle Province.

La conjointe d'un homme mort dans son véhicule prisonnier de la neige lance un cri du coeur dans la vidéo ci-dessus.

Au Québec, la première victime a été un camionneur qui a perdu la vie dans un carambolage impliquant une dizaine de véhicules, dont plusieurs camions qui ont pris feu, à Saint-Zotique, près de la frontière entre le Québec et l’Ontario. La personne, qui a probablement péri brûlée vive, demeure à être identifiée, les autorités ne pouvant même pas confirmer s’il s’agit d’un homme ou d’une femme.

Puis, les corps de deux hommes ont été retrouvés mercredi matin dans une voiture prisonnière de la neige, à Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud dans Chaudière-Appalaches. Ces deux employés de la compagnie de transport Gilmyr, dont l’un souffrait de problèmes de santé, étaient recherchés par les policiers depuis mardi soir, mais n’ont pu être retrouvés à temps.

En matinée mercredi, un homme a aussi perdu la vie à Saint-Anselme, dans Chaudière-Appalaches, lorsqu’il a été heurté par une déneigeuse.

Une femme dans la cinquantaine a connu une fin tragique en étant happée par une souffleuse à neige, à Saint-Valère près de Victoriaville dans le Centre-du-Québec, jeudi matin.

Le corps d’un homme de 88 ans a aussi été retrouvé dans sa voiture coincée dans la neige, jeudi matin, à Montréal. L’homme aurait probablement été victime d’un malaise cardiaque en tentant de déblayer son véhicule mercredi soir.

Un autre homme, celui-là âgé dans la soixantaine, a aussi été retrouvé embarré dans sa voiture enterrée sous la neige jeudi après-midi. Il est toutefois trop tôt pour connaître la cause exacte de son décès.

Un automobiliste a aussi perdu la vie lorsqu’il a heurté un pilier de viaduc au tout début de la tempête sur l’autoroute 55 à la hauteur de Saint-Wenceslas mardi après-midi. Il est toutefois trop tôt pour savoir s’il s’agit bel et bien d’un accident lié aux conditions climatiques. Le geste volontaire n’est pas écarté par les autorités.

Par ailleurs, au moins quatre personnes ont été retrouvées inconscientes dans des voitures à Montréal en raison d’intoxication au monoxyde de carbone mercredi matin. Heureusement, aucun décès n’est à déplorer.

L’Ontario et les États-Unis n’y échappent pas

En Ontario, un conducteur de poids lourd transportant des produits chimiques a perdu la vie lors d’un carambolage sur l’autoroute 401, à proximité de Kingston. Une trentaine de personnes, dont 13 premiers répondants, ont aussi dû être traitées pour des blessures ou une exposition à la substance dangereuse qui s’est répandue sur l’autoroute, forçant sa fermeture jusqu’à tard mercredi soir.

Chez les voisins du sud, au moins six personnes ont perdu la vie au cours de la tempête en Nouvelle-Angleterre, incluant une adolescente de 16 ans, lors d’un accident au New Hampshire, a rapporté CNN.

Trois hommes ont aussi perdu la vie en déneigeant leur entrée, tandis qu’un opérateur de déneigeuse a été tué lorsque son véhicule a été happé par un train de déneigement. Un homme âgé a aussi été heurté mortellement par une déneigeuse.

Dans la même catégorie