/buzz/homepage

Les Kult

La famille d'une ancienne actrice XXX bientôt au petit écran

Vanessa de Montigny | Agence QMI 

Il est le cofondateur du salon de barbier Maison Privée qui comptera bientôt une cinquième succursale et elle est une ancienne actrice XXX, maintenant courtière en immobilier, qui se passionne maintenant de «fitness».

Oliver (23 ans) et Victoria Kult (24 ans) possèdent tous deux un passé tumultueux et ensemble ils forment la famille Kult. Optimistes de devenir un modèle pour les milléniaux et les plus vieux, ils débarqueront au petit écran prochainement dans une téléréalité présentant leur vie quotidienne et leurs embûches.

Le journaldemontreal.com s’est intéressé à ce couple qui semble éviter tout ce qui est ordinaire et tend à devenir une source d'inspiration pour les autres. Ensemble, Oliver et Victoria souhaitent démystifier les stéréotypes négatifs entourant les jeunes.

Parents depuis le mois octobre 2016 d’un petit garçon, ils réussissent à conjuguer travail, projets, entrainement et vie de famille dans une harmonie surprenante.

Leur rencontre

Victoria : «J’ai commencé dans le XXX à 18 ans et j’ai eu ma première émission sur la chaîne Vanessa à 19 ans. C’était une opportunité pour moi d’investir de l’argent. Mes affaires allaient bien et j’ai été recruté [pour aller tourner] à Los Angeles, donc j’ai déménagé. J’étais mariée à un acteur porno lorsque j’ai fait la rencontre d’Oliver en 2014 et lui fréquentait quelqu’un depuis peu, mais on n’arrêtait pas de se parler sur Facebook. Il voulait que je fasse un photoshoot pour l’ouverture de la première Maison Privée et j’appréciais qu’il ne soit pas trop agressif ou insistant. Contrairement à l’industrie que je représentais, je ne suis pas comme ça. Je suis beaucoup plus réservée quand je rencontre quelqu’un.»

La jeune femme de 24 ans s’était promis de quitter le monde du XXX à 25 ans. Chose dite, chose faite. Elle s’adonne maintenant au fitness et elle suit à la lettre un programme rigoureux. Elle est convaincue qu’être mère n’implique pas forcément de se mettre de côté en tant que femme et qu’il est possible de continuer de prendre soin de soi.

Les débuts de Maison Privée

Oliver : «Je viens de Sainte-Hyacinthe, d’une famille typique de trois enfants. À 16 ans, j’ai commencé à faire de la tournée avec des groupes de musique, je me suis improvisé tour manager. C’est en tournée que j’ai appris à couper des cheveux, j’ai commencé à faire la tête des membres du groupe pour qu’on sauve de l’argent. Je faisais des tournées avec des groupes de métal, donc l’argent ne coulait pas à flots.

Il poursuit:

«C’est à 19 ans que j’ai décidé de changer de carrière, j’étais un peu tanné d’être sur la route, je voulais quelque chose de plus stable. Je suis revenu à Sainte-Hyacinthe pour continuer à couper des cheveux à l’arrière d’un salon de tatouage. C’est comme ça que je me suis bâti une clientèle et que je me suis fait connaître sur les réseaux sociaux. Deux ans et demi plus tard, on a ouvrait la première Maison Privée, en juin 2015. J’ai commencé à sortir avec Victoria 8 jours après l’ouverture.»

Pour fêter leur deuxième anniversaire, Maison Privée aura une cinquième succursale-école située à Montréal qui invitera les jeunes intéressés à devenir barbier à venir apprendre le métier. Ils seront guidés par Oliver, son partenaire et d’autres barbiers expérimentés.

Une téléréalité

Un projet est présentement en développement avec les studios Datsit pour diffuser à l’automne la première saison d’une toute nouvelle télésérie: Les Kult.

Celle-ci présentera leur vie de couple et de famille dans le but d’inspirer la génération des 35 ans et moins.

Oliver : «Depuis notre rencontre, on a un train de vie et une histoire qui se différencie de celle des autres. Je me rends compte que plusieurs couples se laissent emporter dans une routine. Nous, c’est complètement différent : elle est déménagée de Los Angeles deux mois après notre rencontre pour venir chez nous, deux mois plus tard on allait se marier à Vegas sur un coup de tête, trois mois plus tard elle est tombée enceinte de notre garçon. Une histoire comme ça peut inspirer beaucoup de personnes.»

Victoria : «Juste d’avoir confiance en notre génération! Les gens de notre âge sont tellement blasés des relations, des f*ckboys, de Tinder, etc. Rangez vos cellulaires! Il y a autre chose qui se passe dans la vraie vie et il faut sortir de nos stigmas.»

Oliver : «La génération de 35 ans et moins a besoin de voir un couple qui fonctionne, dont la carrière fonctionne. C’est assez de voir que du négatif par rapport à notre génération et de parler d’individualisme. Je pense que les conversations qu’on a, les activités qu’on fait et les personnes qu’on rencontre peuvent influencer positivement.

Victoria : «On a un enfant et on ne veut pas qu’il vive dans ce genre de société. On veut créer un mouvement et on veut que ça change.»

La date exacte et la chaîne de diffusion seront dévoilées sous peu, restez à l’affût!

Pour en savoir plus sur la famille Kult, suivez Victoria et Oliver sur Instagram.