/news/politics

Défense nationale

Le Canada pourra compter sur un nouveau satellite militaire

Agence QMI

Satellite, Cape Canaveral, militaire

Photo courtoisie Boeing

Des représentants des Forces armées canadiennes et du ministère de la Défense nationale ont assisté au lancement du satellite de communication militaire WGS-9, samedi soir, à Cape Canaveral, en Floride.

Le Canada a investi 340 millions $ dans ce projet qui réunit également les États-Unis, le Danemark, le Luxembourg, la Nouvelle-Zélande et les Pays-Bas.

«La contribution du Canada à ce projet lui permet d’obtenir un soutien essentiel en matière de communications pour les opérations des Forces armées canadiennes partout dans le monde, a déclaré Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense canadienne, par voie de communiqué.

Il s’agit du neuvième satellite de la constellation du système mondial de communications par satellites à large bande, auquel le Canada a accès depuis 2013, à être envoyé en orbite.

«Il est essentiel pour les Forces armées canadiennes de pouvoir compter sur un système de communication rapide, fiable et sécuritaire pour mener leurs opérations avec succès au XXIe siècle», a indiqué M. Sajjan.

«La recherche de solutions et la mise en œuvre de projets comme le lancement réussi du satellite WGS-9 par nos alliés américains permettront aux FAC de mener leurs opérations avec succès, aujourd’hui et demain.»