/finance/homepage

Sirop d'érable

Des efforts pour encourager la relève chez les acériculteurs

TVA Nouvelles

La relève et le transfert d'entreprise demeurent des enjeux préoccupants, particulièrement en agriculture, mais les producteurs de sirop d'érable disent toutefois bien s'en sortir.

La Fédération des producteurs acéricoles n'a pas de données sur la relève, mais les chiffres de l'UPA, qui regroupe tous les secteurs agricoles, préoccupent.

Le nombre d'agriculteurs de moins de 40 ans est passé de 30 % à 18 % depuis 1980. Le nombre des 55 ans et plus, lui, est passé de 30 % à 40 %.

Les acériculteurs multiplient les efforts pour attirer les jeunes. Quelque 40 000 entailles ont été mises à la disposition des producteurs de sirop de 40 ans, par exemple.

Le Québec s'en tire quand même bien. Les producteurs agricoles québécois sont les plus jeunes au Canada. C'est aussi ici qu'on retrouve le plus grand nombre d'entreprises qui disposent d'une relève.

Dans la même catégorie